Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Thinking Processes

Christian HOHMANNDans les environnements de complexité croissante, il est difficile de discerner les causes des problèmes et d'ordonner les actions. La Théorie des Contraintes (ToC) propose des outils pour découvrir la logique qui lie l'ensemble des effets et focaliser sur le petit nombre de causes signicatives : les Thinking Processes.

Ces outils d'analyse et de résolution de problèmes sont basés sur le raisonnement logique et une démarche scientifique. Les Thinking Processes et les outils associés permettent de verbaliser et qualifier les problèmes relatifs aux systèmes complexes, que la seule intuition des personnes impliquées peine à décrire. Ils ouvrent l'utilisation de la ToC aux contraintes non physiques (goulots), notamment les politiques et paradigmes qui empêchent le système d'atteindre des "performances" plus élevées.

A noter : l'analyse des résistances au changement et l'apport des Thinking Processes en la matière.

21 Executive Summary Tree
22 Thermodynamique de l'Eternité
23 ToC et la résistance au changement
24 La résistance au changement existe-t-elle ?
25 Introduction aux layers of resistance to change
26 Layers of resistance to change - le déni
27 Layers of resistance to change - vous ne comprenez pas mon problème
28 Layers of resistance to change - Ce n’est pas la bonne solution
29 Layers of resistance to change - ca ne marchera pas
30 Layers of resistance to change - les effets négatifs
31 Layers of resistance to change - les obstacles
32 Layers of resistance to change - craintes non formulées
33 Goal Tree et acceptation du changement
34 Le cas Alpha – Current Reality Tree
35 Le cas Alpha – Conflict Resolution Diagram (1)
36 Le cas Alpha – Conflict Resolution Diagram (2)
37 Le cas Alpha – Future Reality Tree
38 Le cas Alpha – Negative Branch Reservation
39 Le cas Alpha – Prerequisite tree
40 Le cas Alpha – Transition Tree
 
Page 2 sur 3