Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil

Janvier 2014

Envoyer

Le mois de janvier tient son nom du dieu romain Janus au double visage. Capable de voir le passé comme l’avenir, c’est le dieu des commencements et des fins, des choix, des clés et des portes. Dieu des transitions et des passages du passé à l'avenir, d'un état à l'autre, d'une vision à une autre.

La perception de l’avenir les humains aussi peuvent s’en doter, au travers de la prospective qui est l’analyse les données et éléments du présent, l’élaboration des scénarios possibles pour étudier l'évolution des sociétés dans un avenir prévisible.

Le futur proche sera technologique, connecté. Des objets familiers que l’on pensait inertes et passifs se mettront à communiquer et seront connectés à l’Internet des objets. Ils pourront communiquer avec leur propriétaire, mais également entre eux, pour collaborer. Leurs fonctionnalités limitées jusque-là vont s’étendre.

Un thermostat de radiateur, qui ne pouvait que maintenir la température de consigne qu’on lui avait fixé, va mettre les données qu’il capte en commun avec celles du climatiseur et des capteurs des stores et des volets, avec celles de la chaine météo. Ensemble, tous ces objets vont coordonner leurs actions pour fournir le confort thermique optimal avec la moindre dépense énergétique et s’adapter dynamiquement aux changements.

Le bijou fonctionnel collectera à longueur de temps des données sur la vie de son porteur (lifelogging) et des conseils santé personnalisés apparaitront sur l’écran du téléviseur ou du smartphone.

Là où les solutions techniques deviennent question philosophique, c’est que chaque objet sera connu individuellement au travers de son adresse IP (Internet Protocole). Il sera un individu au sens statistique (pour commencer) du terme, parmi les 50 milliards d’autres objets connectés que l’on attend dans le futur proche.

Des mots nouveaux de ce futur proche apparaissent déjà. On craint le Big Brother décrit dans le roman 1984 de Georges Orwell, mais pense-t-on à la Novlangue décrite dans le même ouvrage et qui elle aussi devient réalité ?

Ces changements à venir font partie de la transformation digitale qui affectera notre quotidien, dans le privé comme au travail. Certains changements seront bienvenus, d’autres redoutés. Les citoyens comme les entreprises doivent s’adapter à cette transformation qui est déjà en cours.

Ce futur désirable ou effrayant ne doit pas nous détourner des expériences accumulées par le passé, les bonnes pratiques (5S, Lean, Six Sigma, ToC…) et la somme des connaissances utiles, maintenant et dans ce futur proche.

Janus regarde également le passé, probablement parce qu’il sait que les individus sans mémoire sont condamnés à refaire les mêmes erreurs.



   



Mise à jour le Samedi, 01 Février 2014 06:44