Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil

Août 2013

Envoyer

Le mois d'août est le mois des vacances mais aussi des interventions de la maintenance, les grands arrêts qui profitent de l'arrêt des productions durant les congés pour réviser, réparer, améliorer les installations qu'il est impensable d'arrêter en cours d'année.

La maintenance est discrète, d'autant plus si elle est efficace. En effet, des installations et équipements fiabilisés et bien entretenus ne nécessitent que peu d'interventions curatives. Mais toutes les machines, tous les équipements ne méritent pas la même attention, d'autant que les moyens de la maintenance sont généralement limités et en constante réduction. Il s'agit donc de définir avec sagesse la meilleure politique maintenance en fonction de la criticité des moyens.

La fonction maintenance est soumise à des défis importants, ce qui explique sa professionnalisation croissante et la fin des services "voies de garage", ultime refuge des personnels dont on ne savait trop que faire. Fini également les promotions des bons bricoleurs qui achèvent leur carrière avec le titre de responsable maintenance. Désormais c'est un véritable expert en technique et gestion qu'il faut.

Ces mutations expliquent l'externalisation croissante de cette fonction, un choix parfois raisonné, parfois maladroit. Car si la maintenance est une fonction peu estimée, elle conditionne dans bien des cas la performance de l'entreprise toute entière.

Pendant que les personnels de maintenance passent leur été à (p)réparer la rentrée, que ceux qui goûtent leurs vacances méritées aient une petite pensée pour celles et ceux qui leur assurent une reprise sereine.


Christian HOHMANN

Suivez-moi sur Twitter





Mise à jour le Dimanche, 11 Août 2013 17:25