Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil

Un nouvel élan

Envoyer

Après des années de promotion et de mise en oeuvre de chantiers Lean et d’amélioration continue, la performance est à peine meilleure qu’au début de ces initiatives, les défis plus ardus et la concurrence plus féroce. Un nouvel élan est nécessaire aux troupes fatiguées et désabusées.

Voici quelques pistes à explorer pour raviver la flamme et produire des résultats.

Commencez par la stratégie

Que ce soit pour définir la stratégie ou la déployer, le Goal Tree est un outil simple (plus en apparence qu’en réalité) pour verbaliser correctement le But à atteindre et lister de manière structurée et logique les conditions strictement nécessaires à l’atteinte du But. Une fois l’arbre construit, d’autres arbres logiques issus du Logical Thinking Process peuvent être utilisés pour décliner la stratégie jusqu’à un plan d’action complètement aligné sur le But à atteindre.

Peut-être un peu plus connu quoique peu mis en oeuvre : Hoshin Kanri. C’est la déclinaison en cascade de la stratégie basée sur les percées (ou ruptures) qu’il faut mettre en oeuvre sur le court, moyen et long terme. La matrice en X qui symbolise Hoshin Kanri synthétise les actions à mettre en oeuvre, le terme visé, les KPIs utilisés pour mesurer le progrès et les fonctions impliquées.

Notez que le Goal Tree et Hoshin Kanri peuvent se combiner pour un effet démultiplié.

Focalisez les efforts

Trop de dispersion épuise les ressources sans produire de résultats convaincants. La plupart des initiatives Lean échoue par manque de résultats tangibles, qui entraîne le désintérêt de la Direction Générale puis l’arrêt des chantiers. Pour comprendre où / sur quoi focaliser les efforts pour obtenir le meilleur effet de levier et produire des résultats spectaculaires pour le système dans son ensemble, jouez la carte Théorie des Contraintes (TOC).

Vous ne connaissez pas ?

Normal aurais-je tendance à dire et c’est une chance.

Vulgarisée depuis le début des années 1990, la TOC n’a pas connu un grand essor et c’est ainsi que les organisations la mettant en oeuvre bénéficient d’une “arme secrète”.

Planifiez selon les principes de la Chaîne Critique

Issue du corpus de la Théorie des Contraintes, le Management de Projets par la Chaîne Critique (CCPM) permet non seulement de finir les projets à l’heure, mais de graduellement réduire leur durée pour en engager davantage sur le même horizon temporel et à iso-ressources. CCPM se combine merveilleusement avec Lean pour rendre les processus de conception, développement et/ou industrialisation efficients et, de mon point de vue, est un excellent précurseur du Lean Engineering. Avec ses quelques pistes, voilà de quoi évaluer les moyens de redynamiser les initiatives à bout de souffle.

Vous pouvez partager vos commentaires et témoignages sur Linkedin: https://www.linkedin.com/pulse/un-nouvel-%C3%A9lan-christian-hohmann


View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn    


Mise à jour le Lundi, 16 Mai 2016 06:14