Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Qu'est-ce que VUCA?

Envoyer

Christian HOHMANN

VUCA compte parmi les mots ou acronymes nouveaux qui tendent à enrichir le langage professionnel. Il est formé des quatre initiales des mots anglais Volatility, Uncertainty, Complexity et Ambiguity et désigne l’environnement actuel, de plus en plus complexe, volatile, incertain et ambiguë.

L’acronyme est né dans le monde militaire pour décrire les quatre composantes auxquelles sont confrontés les forces sur les théâtres d’opérations. Les mêmes termes et leurs significations sont appropriés dans le contexte de la stratégie d’entreprise, le management et la prise de décision, d’où son adoption par le monde des affaires.

La Volatilité rend compte de l’inconstance des situations qui peuvent évoluer de manière imprévisibles et rapide. La lecture de la situation doit se faire de manière dynamique et les décisions réajustées en fonction des évolutions et des circonstances.

L’Incertitude est le propre de situations que l’on ne peut prédire, des résultats espérés mais non garantis, des effets de surprises possibles tels que l’émergence d’un concurrent inattendu, une rupture technologique ou une décision politique, normative, réglementaire, etc. qui modifie l’environnement ou les règles de manière brusque et inattendue.

La Complexité se rapporte au nombre croissant d’interactions, souvent dynamiques, des composants d’un système, d’un marché, d’un secteur d’activité. C’est le chaos et la confusion des batailles dans lesquelles les évolutions de situations sont rapides au point de les rendre difficilement compréhensibles.

L’Ambiguïté désigne la difficulté de distinguer sans risque de se tromper des situations, des relations de causes à effet ou encore la signification de textes réglementaires ou normatifs qui peuvent s’interpréter de différentes manières.

Dans un monde VUCA, les projets, les priorités et stratégies changent rapidement afin de tenter de s’adapter à la volatilité des situations. La visibilité se réduit et au-delà du court terme règne l’incertitude et l’inconnue.

La complexité est croissantes, de par la multiplication des interactions et de l’accélération des cycles. De nouveaux facteurs d’influence apparaissent, comme par exemple les contraintes environnementales ou sociétales, l’éthique ou de nouveaux acteurs (les génériqueurs pour l’industrie pharmaceutique par exemple).

L’ambiguïté est fréquemment la résultante de l’inconnu et de l’inédit : n’ayant pas d'antécédents auxquels se référer, on ne sait pas relier les effets observés à des causes certaines. C’est le cas des lancements de produits ou services innovants, inexistants jusque-là, ou la pénétration de marchés inconnus.


View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn