Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Management et leadership Au-delà du désengagement, le désengagement actif

Au-delà du désengagement, le désengagement actif

Envoyer

Dans l’article présentant le modèle Blessingwhite, les employés désengagés sont décrits comme étant sans passion et sans motivation pour leur travail. Sur la double échelle satisfaction propre et la contribution à l'objectif / performance de l'organisation, ils sont au plus bas niveau, ne trouvant pas leur compte et ne contribuant qu’un minimum.


Il existe une autre catégorie appelée "activement désengagés" pour décrire la posture des employés qui va au-delà du désengagement. Les activement désengagés sont non seulement des employés malheureux et improductifs au travail, mais ils le font savoir. Ce qui les rend "actifs" est leur propension à propager la négativité à leurs collègues, à contester et/ou saper l’autorité des responsables et à saboter les projets et initiatives.

Dans un TEDTalk Libérer l'entreprise, Isaac Getz décrit les activement désengagés comme "des salariés tellement malheureux que chaque jours ils viennent au travail pour démontrer leur malheur et leur façon préférée et de s’en prendre aux salariés engagés".

Le problème avec les "activement désengagés" est leur état d'esprit toxique. Les employés activement désengagés font souvent entendre leur voix et montrent activement leur attitude négative envers leur travail et leur employeur. Ils évoquent souvent de quitter l’entreprise et sont davantage absents.

Dans une interview (vidéo ci-dessous), Isaac Getz décrit les typologies d’employés avec la métaphore d’une équipe de huit rameurs dans un bateau. Sur ces huit rameurs :

  • deux sont totalement engagés et rament de toutes leurs forces
  • cinq « font semblant », bougent leurs rames et éclaboussent un peu, pour faire croire à leur contribution
  • le dernier rameur est activement désengagé, rame puissamment, mais dans la direction opposée

Les proportions des typologies dans la métaphore sont représentatives de celles révélées par les études sur l’engagement des collaborateurs.

Si les employés activement désengagés ne peuvent pas être recyclés, récupéré vers un engagement, la meilleure solution est de se débarrasser d'eux. Cela pourrait aider à la fois l'organisation et eux-mêmes. Sachant que les gens activement désengagés sont souvent insatisfaits dans leur vie privée, un nouveau départ peut résoudre les deux problèmes.


View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn

Mise à jour le Dimanche, 12 Octobre 2014 09:59