Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Management du changement Vingt-quatre attaques selon Kotter

Vingt-quatre attaques selon Kotter

Envoyer

Les promoteurs et agents du changement se trouvent fréquemment confrontés à des opposants qui usent toutes les astuces pour saborder leurs efforts. Connaitre les attaques destinées à s'opposer à une idée permet de les contrer.

Ces vingt-quatre attaques sont listées dans le livre "adjugé!" de John Kotter.
Les commentaires n'engagent que l'auteur de ce billet.


Vingt-quatre attaques pour contrer une idée

Les vingt-quatre attaques représentent des combats de résistance à un projet, à une idée ou à un changement. Les attaques sont étagées en trois lignes de défense successives :

  1. Le déni, il n’y a pas de problème, représente la couche externe de la carapace à percer
  2. Le problème est accepté, reconnu, mais la résistance se porte sur la solution proposée ; un problème existe mais la solution est inadaptée
  3. Le problème et la solution sont validés, la résistance porte sur la mise en application de la solution. Il y a bien un problème et la solution est adaptée, mais elle ne fonctionnera pas ici




Attaque

Réplique

Déni, il n’y a pas de problème

Jamais fait par le passé, toujours bien fonctionné sans cela

Impérieuse nécessité de s’adapter à l’inéluctable changement

Budget, coût, ressources limitées

Oui (jouer la vérité), rallonge budgétaire serait bienvenue mais nous allons mener le projet sous contraintes

Minimiser le problème

Il est crucial pour les individus concernés

Résoudre un problème suggère l’échec des personnes en charge (critique, défiance)

Passer d’une logique OU exclusif à ET ; il est possible d’avoir bien travaillé ET d’avoir besoin d’aide

Agenda ou intention caché(e)

Reproche injustifié, insister sur la probité, l’éthique, le sérieux



Attaque

Réplique

Un problème existe mais la solution est inadaptée

Trop d’interrogations sans réponses, jamais tenté, manque de certitudes

Normal, tout ce qui est nouveau n’est pas encore connu ni testé, on ne peut pas être déterministe, opportunité d’apprentissage

Solution incomplète ou trop

Valider la prise en compte du problème et le consensus sur la direction. Implémentation de la solution avec ajustement chemin faisant, appui sur les succès pour pousser plus loin

On ne sait par où commencer, dilemme de l’œuf et de la poule

Démarrer en tiroir

Comparaison de la solution proposée avec quelque chose de désagréable, d’odieux

Comparaison inappropriée, injuste

Abandon des valeurs

Transformer sans détruire, changer pour maintenir

Solution simpliste

Associer idées neuves avec expérience du passé et travail en commun

Pourquoi d’autres ne l’appliquent pas ?

Comment en être sûr, le monde est tellement vaste ? Il faut une première fois pour tout

Deux solutions ou éléments mutuellement exclusifs

Hypothèse erronée

Elément tenu secret et dévoilé pour déstabiliser

Merci de nous alerter sur ce point particulier qui nous a échappé, mais que nous saurons résoudre comme nous avons fait pour les autres

Cette solution soulève trop de questions

C’est un signe de votre implication, nous trouverons ensemble les réponses

Nous avons déjà essayé sans succès

Autres temps, autres conditions, autres circonstances



Attaque

Réplique

Il y a bien un problème et la solution est adaptée, mais elle ne fonctionnera pas ici

Les autres ne comprendront pas (je suis votre allié)

Nous ferons les efforts de pédagogie nécessaire, si on se donne la peine d’expliquer la solution est compréhensible

Ce n’est pas le moment (tentative d’ajournement)

Ce ne sera jamais le bon moment

Il faut se ménager de la capacité en reconsidérant les priorités des autres projets

Nous sommes surchargés, c’est trop difficile

Nous y arriverons parce que c’est difficile

Ça ne marchera pas, nous sommes différents

Toutes les organisations sont uniques, pourtant elles partagent des points communs

Cela nous entraine sur une pente glissante

Notre vigilance saura nous éviter la glissade

Nous ne pouvons pas nous le permettre

On peut mener les changements les plus importants sans ressources supplémentaires

Il n’y aura pas d’unanimité sur le projet

L’unanimité n’est pas requise

Nous n’avons pas les compétences/qualifications/ressources pour le faire

Identifier les compétences / ressources manquantes permet de s’en doter.

De nombreux projets ont aboutis malgré les obstacles


View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn


Mise à jour le Vendredi, 10 Octobre 2014 14:12