Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Lean Startup Modèle de Greiner et startup

Modèle de Greiner et startup

Envoyer

Larry E. Greiner est un universitaire américain, qui s’est intéressé à la croissance et au développement des entreprises. Il a notamment décrit les différentes phases par lesquelles passent les entreprises, depuis leur création jusqu’à leur épanouissement en entreprises de taille respectable.

L’article auquel je fais référence a été publié dans la prestigieuse Harvard Business Review en 1972, "Evolution and Revolution as Organizations Grow." (évolution et révolution à mesure que les organisations croissent). Il est toujours disponible en ligne.

Bien qu’à l’époque de l’étude et de la publication de l’article le terme startup avait une définition probablement légèrement différente à celle communément admise aujourd’hui, la description des phases et crises que traverse une entreprise en croissance garde toute sa fraîcheur.

En quoi l’article de Greiner est-il intéressant pour une startup ?

La description faite dans l’article est générique et s’applique à l’organisation et au mode de gouvernance des entreprises, deux paramètres qui demeurent quelque soit son domaine d’activité.

Les recherches de Larry Greiner ont mis en évidence l’existence de cinq phases de croissance dont chaque transition d’une phase à la suivante est ponctuée par une crise. L’intérêt du modèle de Greiner est son caractère prédictif, qui permet aux parties prenantes de comprendre la crise qu’elles traversent ou de se préparer à la possible crise à venir.

La plupart des startup vont ainsi vivre une intense phase de créativité qui correspond au lancement de l’entreprise par les fondateurs, qui sont souvent des techniciens ou des entrepreneurs, pas nécessairement des gestionnaires, ni même des managers.

La communication au sein de cette entreprise est fréquente et informelle, les fondateurs et employés pionniers ne comptent pas leurs heures et se contentent de salaires modestes. Les attributions ne sont pas forcément clairement définies, chacun coiffe plusieurs casquettes et assume avec passion les défis quotidiens.

Première crise - leadership

La première crise ou révolution est appelée crise du leadership (Leadership Crisis). Elle survient lorsque l’entreprise ayant crû et prospéré, elle se doit de structurer ses activités en termes de production (de biens ou de services), de comptabilité, de gestion des ressources humaines, etc.

Les fondateurs ne disposent généralement pas des / de toutes les compétences nécessaires et ne peuvent plus, selon Greiner, motiver les nouveaux employés selon le modèle des débuts (charge de travail, passion, paie modeste...).

La solution à la crise du Leadership est d’embaucher des managers qui savent mettre en place les structures requises. Or l’opération n’est pas sans risques car les fondateurs et/ou les pionniers peuvent être tentés de maintenir l’état d’esprit et le caractère informel de l’organisation des débuts.

Ceci est particulièrement vrai pour les personnels pionniers, issus du rang et qui doivent une évolution de carrière (inespérée ailleurs) au fait d’avoir été parmi les premiers, d’avoir fourni les efforts nécessaires et au mode d’organisation qui prévalait jusque-là.

J’engage chacun d’entre vous à lire l’ensemble de l’article original.


View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn    





Mise à jour le Lundi, 05 Octobre 2015 07:57