Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Lean Startup Business Model Canvas

Business Model Canvas

Envoyer

La définition d’un Business Model, telle que retenue par les auteurs, est la description rationnelle de la manière dont une organisation crée et délivre de la valeur puis en retire du profit. Le Business Model Canvas tire son nom de sa ressemblance avec une toile de peintre (Canvas en anglais) sur laquelle les parties concernées peuvent écrire, dessiner, gribouiller et coller des notes.


Cette “toile” est préformatée avec les neuf cases qui représentent les neuf briques de base nécessaires à la future entreprise. Ce préformatage et ce qu’il sous-tend forme le modèle.

Les éléments du Canvas s’assemblent comme les pièces d’un puzzle, rendant bien leur aspect complémentaires et nécessaires pour obtenir le Canvas entier. C’est également un moyen pédagogique élégant de rappeler qu’une entreprise viable est constituée de ces multiples briques de base et ne peut se concevoir qu’avec la seule offre et une base de clients.


Les neuf briques de base sont :

  1. Les segments de clientèle (customer segments) qui forment la raison d’être de l’organisation
  2. Les propositions de valeur (value propositions) qui sont les réponses aux problèmes et besoins aux différents segments de clientèle
  3. Les canaux (channels) par lesquels transitent la communication, la distribution et les ventes
  4. La relation client (Customer Relationships) avec les différents segments
  5. Les revenues (revenue streams) ou flux financiers en retour, résultant des ventes
  6. Les ressources clés (key resources) nécessaires à ce qui précéde
  7. Les activités clés (key activities), typiquement les activités menées par les ressources clés
  8. Les partenariats clés (key partnerships) pour des ressources ou activités externalisées
  9. La structure de coûts (cost structure) qui résulte de l’ensemble précédent



Un outil de construction et de communication

Cette représentation montre l’aspect holistique nécessaire que la démarche promeut ; il faut penser à toutes les briques pour obtenir un ensemble fonctionnel et viable. Une fois le Canvas rempli de manière convaincante et robuste, c'est un excellent support de communication à destination de partenaires et/ou de sponsors.

Ce qui me frappe dans les diverses présentations du Business Model Canvas est l’aspect quasi ludique et le recours aux visuels. Ce qui me séduit avec le Business Model Canvas c’est :

  • son aspect vulgarisateur, qui simplifient et dédramatise à la fois la création et l’organisation de la future entreprise
  • son aspect pédagogique qui démontre bien le besoin des différentes briques élémentaires nécessaires

Cette approche tranche avec les austères cours suivis en école de commerce dans lesquels choisir la forme juridique de la future entreprise semblait être le point le plus important avec le business plan comptable. De mémoire, le plus fun et visuel était les matrices de l’analyse stratégique (SWOT, BCG...) ainsi que les histogrammes et autres courbes de tendance, qui parfois étaient en couleur... c’est dire.

Ainsi, avec le business modèle Canvas et d'autres outils associés, les candidats entrepreneurs disposent d'outils didactiques, de guides, modèles, modes opératoire et pense-bêtes.

Cette approche vulgarisatrice ne doit cependant pas masquer le sérieux requis pour se lancer dans une entreprise viable, et la "simplicité" des explications ne doit pas faire oublier que la confrontation à la réalité sera un peu plus compliquée.


View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn    










Mise à jour le Samedi, 29 Août 2015 12:22