Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Lean Startup Lean Startup, une introduction

Lean Startup, une introduction

Envoyer

Lean a été révélé sous sa forme Lean Manufacturing avant de diffuser dans quasiment tous les secteurs d’activité et d’évoluer en Lean Management.

Lean a longtemps pu apparaître comme une démarche (approche ou philosophie) spécifique aux entreprises déjà établies, cherchant à se transformer et s’adapter à leur nouveau contexte concurrentiel. Or si Lean est bel est bien né dans une entreprise déjà établie mais mal en point (Toyota), ses principes, méthodes et outils ne se limitent pas à ces cas là, loin s’en faut.

Il est donc probable que, bien que peu rapportés dans la littérature, des cas d’applications se soient trouvés dans la fondation ou la reprise d’entreprises.

Il serait en effet étonnant qu’au vu de la diffusion des enseignements du Lean, des entrepreneurs ne s’en inspirent pas.

Dans mon livre Lean Management, j’aborde les différents cas “brown field” et “green field”.

Ces dernières années, l'entrepreneuriat et la création d’entreprises semblent jouir d’une faveur particulière, notamment en France. C’est dans le domaine des technologies de l’information que le mouvement semble le plus bouillonnant, ou tout du moins le plus médiatisé.

C’est là que l’on trouve les startup, ces “jeunes pousses” en recherche de capital et de croissance rapide. Outre la fée Lean, les méthodes agiles se penchent également sur leur berceau pour les mettre en position favorable face à la concurrence et autres (més)aventures.

La fondation d’entreprise a été quelque peu repensée par le mouvement Lean Startup et ces nouveaux points de vue viennent enrichir (dépoussiérer ?) le corpus existant.

Non seulement curieux de voir comment Lean va évoluer, mais également soucieux de contribuer à son évolution, je lance ce portail “Lean Startup” sans prétendre obéir à aucun standard.

J’invite mes lectrices et lecteurs de conserver un esprit critique et de ne pas hésiter à “tordre” eux-mêmes les principes, méthodes ou outils si cela sert intelligemment et utilement leur dessein.

>Suivant : qu’est-ce qu’une start-up ?


View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn    




Mise à jour le Jeudi, 22 Octobre 2015 10:31