Christian HOHMANN

Depuis 1998 - 2018 20 ans déjà !

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Logical Thinking Process - Thinking Processes Changer de job grâce aux outils logiques

Changer de job grâce aux outils logiques

Envoyer

Mars 2019 marque pour moi un changement professionnel. Un choix mûrement réfléchi, préparé et testé logiquement grâce aux outils du Logical Thinking Process. Les lectrices et lecteurs qui suivent mon actualité auront compris mon intérêt pour ces outils, qui peuvent trouver leur emploi dans l’analyse rationnelle d’une situation personnelle.

Afin de clarifier une ambition ou un projet personnel, le Goal Tree est le premier outil que je recommande. A partir du But que l’on se fixe, il permet d’inventorier toutes les conditions absolument indispensables à l’atteinte de ce But. Dans un deuxième temps, il permet de faire le point sur les prérequis déjà en place et maîtrisés, ceux qu’il faut renforcer et ceux qui sont déficients ou manquants.

En complément et en parallèle du Goal Tree, une analyse de ses propres forces et faiblesses ainsi que des opportunités et des menaces (une analyse SWOT) peut s’avérer très utile. Elle l’a été dans mon cas, en clarifiant ces différents points et elle a inspiré l’article Did you already SWOT yourself? sur mon blog en anglais. 

Le second outil logique du Logical Thinking Process à considérer est l’Evaporating Cloud, aussi connu sous le nom plus explicite de diagramme de résolution de conflits. Il s’agit d’analyser rationnellement les contradictions, notamment le dilemme entre rester dans l’entreprise et le poste actuels ou quitter l’entreprise. Les deux étant mutuellement exclusifs. L’intérêt est de mettre de la rationalité dans une situation où se mêlent intuition, émotion, éléments factuels, mythes, croyances, hypothèses, etc.

Le troisième outil logique est le Future Reality Tree et plus particulièrement ce que l’on nomme Negative Branch Reservation (NBR) et qui permet d’anticiper les effets indésirables d’une solution avant de la mettre en oeuvre. En l'occurrence, il s’agit de tester ce qui pourrait aller de travers lors d’un changement de job et de prévenir ce risque.

Finalement, un outil complémentaire très utile également est la “Change Matrix” qui m’a inspiré l’article When facing a choice, get clarity with the change matrix et qui permet de clarifier ses choix, ses préférences, ses limitations et prendre une décision en bonne connaissance de cause 

Espérant que ces indications puissent vous être utiles également, je vous souhaite une bonne analyse de votre propre situation.


View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn    

Mise à jour le Lundi, 18 Mars 2019 07:09  

Syndication

Sujets similaires