Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Théorie des contraintes (ToC) Throughput Accounting Introduction au Throughput Accounting

Introduction au Throughput Accounting

Envoyer

Christian HOHMANN

Qu'est-ce que Throughput Accounting?

Si l’on traduit littéralement Throughput Accounting (TA), ce dernier pourrait être compris comme la comptabilité vue par la Théorie des Contraintes (ToC). De fait, Throughput Accounting pose les bases d’une approche simplifiée d’une comptabilité “opérationnelle” mais au-delà tient davantage d’une approche analytique et systémique pour éclairer les décisions à l’aide des préceptes de la Théorie des Contraintes.

Même si l’on rejette cette absurdité, l’approche par les coûts est nécessairement finie, car elle atteindra une limite absolue sous laquelle on ne peut passer sans compromettre la survie de l’entreprise. Inversement, la recherche du Throughput maximum pousse à chercher des nouvelles voies de croissance pour augmenter les ventes, une approche théoriquement sans limite.

Une autre critique envers la comptabilité générale ou analytique “classique” est l’utilisation d’indicateurs de gestion dont la nature, la périodicité ou fréquence de publication n’est pas compatible avec le pilotage des activités, qui se doit d’être de plus en plus réactif.

Par ailleurs, les indicateurs de gestion traditionnels ne sont pas aisément appréhendables par des non-spécialistes. La plupart des opérationnels, souvent de formation technique, ne sait pas faire le lien entre ces indicateurs très théoriques et abstraits et la réalité du terrain qui leur est familière.

Inversement, peu de comptables et contrôleurs de gestion s’intéressent réellement à la réalité du terrain et ne perçoivent la réalité qu’au travers de chiffres et de ratios dont le fondement même est sujet à discussion. Il n’est donc pas facile de faire dialoguer les opérationnels et les comptables / contrôleurs de gestion.

Les indicateurs et ratios de Throughput Accounting

Throughput (T)

Throughput signifie littéralement “débit” et dans le contexte de la Théorie des Contraintes est souvent traduit en “débit des ventes”. Il se calcule en retirant des recettes ou du produit des ventes les coûts totalement variables en termes comptables. Les coûts totalement variables peuvent être simplifiées en coût des matières du fait que le travail est aujourd'hui rémunéré par un montant (relativement) fixe sur la période de temps, généralement le mois, d'où une dépense constante et indépendante de l’activité et pouvant être considérée comme faisant partie des dépenses d'exploitation.

Charges d'exploitation (Operating Expenses OE)

Les charges d'exploitation sont toutes les dépenses, à l'exception des dépenses totalement variables précédemment mentionnées dans le calcul du Troughput, nécessaires pour faire fonctionner et maintenir le système de production. Les charges d'exploitation sont considérées comme des coûts fixes, quand bien même ils peuvent avoir des caractéristiques variables.

Investissements (I)

Investissements, anciennement appel Inventories (stocks), est le montant d'argent investi dans le système afin de le transformer en Throughput. Cela englobe les matières premières stockées en attendant d'être transformées en produits vendables ainsi que des investissements dans les capacités / capabilités pour produire plus d'unités.

Bénéfice net (Net Profit NP)

Net Profit est défini comme Throughput moins les dépenses d'exploitation (OE), ou produits des ventes - Total des coûts variables - Dépenses de fonctionnement.

Retour sur investissement (ROI)

Le retour sur investissement est rapport bénéfice net (NP) aux investissements (ROI = NP / I).

Je recommande de mémoriser et d'utiliser les termes anglais originaux pour pouvoir se faire comprendre de la communauté ToC.

Leviers pour atteindre le But

Throughput Accounting offre une approche “comptable” simplifiée et plus opérationnelle pour identifier et utiliser les leviers pour atteindre le But, en supposant que le But est de faire de l'argent maintenant et à l'avenir. Cette approche peut être résumée par la figure suivante.

Elle rappelle que la recherche de croissance durable doit maximiser le Throughput tout en minimisant les frais d'exploitation et les Investissements.

La Théorie des Contraintes et Throughput Accounting se focalisent de manière obsessionnelle sur la maximisation du Throughput, levier plus important que les économies sur dépenses. Par ailleurs, la ToC est une approche systémique qui considère le système et sa performance dans son ensemble et ne soutient pas les initiatives de cost cutting ni les optimisations locales au détriment du global.

La prise de décision à l’aide de Throughput Accounting

Au-delà de la simplification par rapport à la comptabilité traditionnelle, Throughput Accounting établit la base pour l'analyse et la prise de décision éclairée.

Rappel: dans un système avec une contrainte de capacité, le débit est limité et contrôlé par la seule contrainte. Comme la capacité disponible est entièrement utilisée et aucune marge de capacité n’est disponible pour l’exploiter davantage, ce qui passe par la contrainte doit être choisi judicieusement afin de tirer le meilleur parti de cette ressource très précieuse. Il devient alors évident que la plus grande attention doit être accordée à maximiser le passage des produits générant le plus de profit. La prise de décision est alors basée sur le Throughput généré par minute de contrainte. Plus élevé le T / mn, le mieux c’est.

Le chiffre d’affaires par minute de goulot La clé de l’analyse par le Throughput Accounting est le chiffre d’affaires par minute de goulot. Ce dernier étant la ressource contrainte qui détermine le débit du système entier et donc la vente, l’exploitation maximale de la capacité limitée du goulot est une obsession de la Théorie des Contraintes La grandeur importante est le temps de passage d’un produit à travers le goulot.

  • Le produit A est vendu 100 Euros, il met dix minutes à franchir le goulot, ce qui met la valeur de Chiffre d’Affaires d’une minute du goulot à 100/10 = 10 Euros.
  • Le produit B est vendu 60 Euros et requiert 4 minutes du goulot, soit 15 Euros de CA à la minute.

Comme le goulot dispose d’une capacité limitée, l’entreprise génère plus de profit en maximisant la production de produits B au détriment des produits A.

Ce raisonnement est surprenant, car habituellement on privilégie les produits avec une marge apparente plus élevée, comme le produit A. Le CA/minute de goulot est donc une donnée fondamentale sur laquelle baser les décisions.

Autres décisions

Ce que l’on nomme Throughput Analysis aide à prendre des décisions en fonctions de l’impact sur les indicateurs de la ToC. Ainsi, toute augmentation des OE et/ou I devrait conduire à une augmentation proportionnelle de T. Inversement toute diminution des OE et/ou de I ne doit pas conduire à une diminution de T.


Mise à jour le Samedi, 30 Avril 2016 15:39