Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Lean Entreprise La boite à outils Lean TRS, sa constitution et ses taux intermédiaires

TRS, sa constitution et ses taux intermédiaires

Envoyer

Christian HOHMANNLe Taux de Rendement Synthétique (TRS) est certainement l'indicateur de performance le plus usité dans l'industrie. En une seule valeur il donne une indication sévère, sans concession de la performance, d'où son qualificatif de "synthétique".

Pour analyser la performance et les leviers d'amélioration, il faut néanmoins analyser ses constituants.


Sommaire


View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn


Une décomposition en entonnoir

La durée de travail potentielle que représente une période de 365 jours par an, 24h/24 est appelée Temps total (Tt). Cette durée de travail n'est utilisée que par une minorité d'entreprises dans quelques secteurs d'activité. Ces productions portent en général des noms évocateurs tels que "feu continu", "processus continu", etc.

La plupart des entreprises connaissent des périodes de fermetures, correspondant aux jours fériés, aux congés des personnels, aux périodes non travaillées (pas de travail posté, pas de travail de nuit ni de week-end par exemple). Ces entreprises n'exploitent pas le Temps total pour leur activité mais une fraction de celui-ci. On évoque alors le Temps d'ouverture (To), correspondant à la durée d'ouverture effective de l'entreprise, de l'usine, de l'atelier, du laboratoire, etc.

Le Temps d'ouverture n'est pas complétement disponible pour la production, car il intègre les arrêts de production prévus :

  • Maintenance Préventive,
  • Nettoyages / sanitation,
  • Essais,
  • Formation,
  • Réunions périodiques,
  • Pauses

Par ailleurs le temps d'ouverture, même s'il était totalement disponible pour produire, n'est pas forcément nécessaire. En effet les capacités de production peuvent être suffisantes pour produire la quantité requise en moins de temps que le temps d'ouverture. On définit alors le Temps requis (Tr), qui est la partie du temps d’ouverture pendant lequel il faut engager les moyens de production pour produire ce qui est attendu. Le temps requis comprend les temps d’arrêts subis comme les pannes et l’absence de personnel non planifiée, ainsi que les arrêts programmés que sont les changements de série, les réglages, etc.

Le temps durant lequel la/les machine(s) produi(sen)t effectivement est appelé Temps de fonctionnement (Tf). Or durant ce temps, il est possible que la vitesse de la machine varie. On nomme donc Temps net (Tn) la durée durant laquelle la machine a fonctionné à cadence nominale.

Finalement, durant sa période de production, une machine produit aussi bien des pièces bonnes que des pièces non-conformes. La durée liée à la production de pièces bonnes est dite Temps utile (Tu).

Le tableau ci-dessous récapitule cette structure en entonnoir, du Temps total au Temps utile.


>Remonter au sommaire<


Le Taux de Rendement Synthétique

Le TRS est né d'un besoin basique de tout encadrant : connaitre sa performance en comparant le temps passé à produire des pièces bonnes attendues et directement aptes à la vente ou à être livrées à l'étape suivante et le temps qui était théoriquement nécessaire pour les produire. C'est la productivité.

Cela revient à comparer Tu et Tr. Cette comparaison est faite par le rapport Tu/Tr x 100 pour exprimer un pourcentage.

Si ce chiffre unique convient bien à la compréhension instantanée de la performance, il n'est pas pratique pour comprendre pourquoi une productivité est faible. Trois taux intermédiaires sont alors à disposition des personnels chargés d'analyser et d'améliorer la productivité : la Disponibilité Opérationnelle, le Taux de Performance et le Taux de Qualité.


Disponibilité Opérationnelle, le Taux de Performance et le Taux de Qualité

La Disponibilité Opérationnelle (Do) est un taux qui exprime le rapport Tf/Tr, autrement dit la comparaison du temps de fonctionnement Tf durant lequel la machine était théoriquement apte à produire par rapport au temps nécessaire, requis Tr pour produire ce qui est attendu.

Tout ce qui empêche la machine de fonctionner dégrade ce taux :

  • temps d’arrêts ; pannes, l’absence de personnel non planifiée, etc.
  • temps d'arrêts programmés ; changements de série, réglages, etc.

Le Taux de performance (Tp) est le rapport Tn/Tf, autrement dit la comparaison du Temps net par rapport au Temps de fonctionnement. Compte-tenu des explications précédentes sur leurs définitions respectives, on essaye de cerner les écarts de performances de la machine et les éventuelles variations de cadence ou de vitesse.

Le Taux de qualité (Tq) est le rapport Tu/Tn ou la comparaison du temps de production de pièces bonnes par rapport à l'ensemble du temps passé à produire, sous entendu en intégrant les pièces non conformes.

Le Taux de Rendement Synthétique (TRS) est égal au rapport Tu/Tr mais également à la multiplication des taux intermédiaires, en vertu de :

TRS = Tu/Tr = Disponibilité Opérationnelle x Taux de Performance x Taux de Qualité

car

TRS = Tu/Tr =Tf/Tr x Tn/Tf x Tu/Tn

par simplification des fractions.

>Remonter au sommaire<


Pourquoi exprimer les composants du TRS en temps ?

Il est plus simple de compter, lorsque cela est effectivement possible, des unités physiques telles que des nombres de pièces, des litres, des kilogrammes, etc. que de mesurer du temps, voire de devoir convertir des unités physiques en équivalent temps. Dès lors pourquoi utiliser le temps comme unité ?

La raison est que de nombreux facteurs influençant le TRS sont plus facile à mesurer en temps (durée), comme par exemple le temps d'attente de mise à disposition de la matière première. On sait que la machine était à l'arrêt de 14:45 à 15:15, ce qui est facilement exprimable en temps mais pas forcément en équivalent pièces, litres, etc. Le temps est la grandeur qui est commune à tous les évènements que l'on va chercher à analyser.


Différence entre TRS et TRG

Le Taux de Rendement Global (TRG) est le rapport Temps utile sur Temps d'ouverture Tu/To. Autrement dit la comparaison d'une production réalisée par rapport à une production réalisable si tout le temps d'ouverture était exploité pour produire.

Le TRG se confond avec le TRS si l'intégralité de la production peut être vendue (capacité du marché > capacité de production). Si le marché ne peut absorber la production totale ou si les commandes ne suffisent pas à occuper tout le temps disponible (temps d'ouverture), il faut raisonner en Temps requis et non plus en temps d'ouverture (principe Lean : ne pas produire plus que nécessaire), sans quoi on génère des gaspillages.

Qu'est-ce que le TRE ?

Le Taux de Rendement Economique (TRE) est la comparaison entre le temps utile Tu et le temps total To TRE = Tu/To. C'est un indicateur "économique" qui permet d'évaluer quelle fraction du temps total est utilisée pour rentabiliser l'équipement

Hormis dans les secteurs d'activité qui produisent sans discontinuer, le TRE n'est guère utilisé.

>Remonter au sommaire<


Initiation en vidéo

Pour aborder la notion de TRS par la vulgarisation, voici deux vidéos qui expliquent le minimum à savoir en la matière.






>Remonter au sommaire<

 

Mise à jour le Mercredi, 01 Octobre 2014 13:29