Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

5S les bases

Envoyer

5S

Cette approche postule qu'un travail efficace et de qualité nécessite un environnement propre, de la sécurité, et de la rigueur.

Les 5S sont les cinq verbes d'action (Débarrasser, Ranger, Nettoyer, Standardiser, Progresser) qui en japonais commencent tous par la lettre S (Seiri, Seiton, Seiso, Seiketsu, Shitsuke) et forment la méthode ou démarche connue sous ce nom.

Les 5S permettent de construire un environnement de travail fonctionnel, régi par des règles simples, précises et efficaces.

Le déploiement des 5S se fait dans un ordre logique et avec progressivité. Les 3 premiers S sont des actions de terrain, les 2 derniers sont des actions de maintien et de progrès.


Guide pratique des 5SLes 5S font partie des méthodes « japonaises » apparues en occident dans les années 80. Le terme "5S" désigne une démarche dont le sigle rappelle les cinq verbes d'action (Débarrasser, Ranger, Nettoyer, Standardiser, Progresser) et qui en japonais commencent tous par la "lettre S" (Seiri, Seiton, Seiso, Seiketsu, Shitsuke).

Les cinq étapes successives du déploiement des 5S sont les suivantes :

  1. Supprimer l'inutile
  2. Situer et ranger les choses
  3. (Faire) Scintiller, nettoyer
  4. Standardiser les règles
  5. Suivre et progresser

Supprimer l'inutile, c'est trier pour ne garder que le strict nécessaire sur le poste de travail et se débarrasser du reste, car un poste de travail encombré ne favorise pas la performance. En effet, une part non négligeable du temps et de l'énergie est gaspillée en recherches, parfaitement inutiles si le poste était en ordre.

Situer et ranger les choses utiles, celles indispensables au travail de manière fonctionnelle et s’astreindre à remettre en place les objets. Il se concrétise par la mise en place d'un "arrangement" pour visualiser et/ou situer facilement ces objets.

Le nettoyage régulier permet le maintien en bonnes conditions opérationnelles des outils, équipements, machines, etc.

Dans un environnement propre, Scintillant, une anomalie se détecte plus facilement et plus rapidement, à l'exemple d'une fuite d'huile qui se verra de suite sur une machine propre mais passera inaperçue si la machine est maculée en permanence.

La Standardisation vise à inscrire comme des règles basiques, le maintien de la propreté et l'élimination des causes de désordre. Le  respect de ces règles de conduite et comportements dans la zone de travail doit devenir un acte normal du quotidien.

Finalement, pour faire vivre les quatre premiers S, il faut Surveiller et Suivre régulièrement l'application des règles, les remettre en mémoire, en corriger les dérives et les faire évoluer en fonction des progrès accomplis.

Simple d'apparence, les 5S forment un ensemble cohérent et puissant. Leur déploiement correctement mené permet d'aller bien au-delà de s'astreindre à faire (ou faire faire) le "ménage".


Les 5S sont la fondation sur laquelle bâtir une démarche de progrès permanent, déployer les outils et méthodes du lean manufacturing. En outre ils sont un levier du management du changement et de l'autonomie des équipes.


Il est raisonnable de commencer le déploiement des 5S dans un atelier ou sur un processus pilote correctement ciblé, puis de l'étendre aux autres secteurs de l'atelier puis de l'entreprise.


Mise à jour le Mardi, 10 Juin 2014 05:21