Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

5S, armoires et étagères

Envoyer

Les armoires et étagères font partie de l'espace de travail, que ce soit dans l'atelier ou au bureau. Ces meubles de rangement doivent s'intégrer dans le périmètre 5S et non pas demeurer des caches misères, dans ou sur lesquelles on entasse de l'inutile.


Les armoires

Du point de vue du management visuel et des 5S, les armoires ont un point faible : les portes pleines.

Ces portes cachent le contenu de l'armoire, l'état du rangement interne et font obstacle à l'accès rapide aux documents, outils ou fournitures que l'armoire abrite. Portes fermées, on ne peut pas voir ni de loin ni tout de suite si un objet, un outil ou un document est à sa place. Il faut alors se déplacer jusqu'à l'armoire, l'ouvrir et constater.

Aux armoires à portes sur gonds on préfèrera les armoires à rideaux, qui permettent de les laisser ouverte durant le temps de travail et de les refermer hors période de travail. Pour les armoires avec portes sur gonds, une astuce consiste à démonter les portes, afin de rendre le contenu de l'armoire visible. Si les portes ne peuvent être supprimées, on peut se poser la question de leur remplacement par des portes transparentes (en verre, altuglas, etc.). Les armoires médicales sont souvent pourvues de portes transparentes.

Une fois visible, le contenu doit obéir aux règles des 5S :

  • être réellement utile et d'utilisation fréquente
  • avoir un emplacement défini
  • être propre et apte à la prochaine utilisation

Il existe des armoires à toit incliné, qui empêche de déposer quoique ce soit sur le dessus.



Les étagères

Les étagères ouvertes, faites d'échelles et de planches, sont visuellement et Cinquessement supérieures aux armoires, car les éléments rangés sont visibles par les 4 côtés. L'absence de cloison empêche d'y placer négligemment des objets qui pourraient en tomber.

Tout comme pour les armoires, le contenu doit trouver une place attribuée, en fonction de la fréquence d'utilisation.

Les emplacements seront marqués visuellement (formes, contours, couleurs, références...) afin que chacun puisse savoir ce qui manque et où replacer ce que l'on y rapporte.


View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn

Mise à jour le Jeudi, 09 Octobre 2014 09:09