Christian HOHMANN

Depuis 1998 - 2018 20 ans déjà !

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Critical Chain Project Management (CCPM) Billet d’humeur : L’augmentation du bullshit lean est corrélé à celui du nombre des “experts”

Billet d’humeur : L’augmentation du bullshit lean est corrélé à celui du nombre des “experts”

Envoyer

Un constat que vous aurez peut-être fait de votre côté en parcourant les posts sur Linkedin : l’augmentation du bullshit lean est corrélé à celui du nombre des auteurs se qualifiant “experts” en la matière.

Les “experts” avec leurs guillemets sont celles et ceux qui avec une exposition et expérience limitées à des outils Lean, des titres, diplômes ou ceintures pensent qu’il suffit de (mal) reposter une citation ou un schéma pompé pour asseoir leur expertise.

Sans se rendre compte que la vacuité de leurs posts et leurs laborieuses explications erronées démentent une quelconque maîtrise du sujet.

Je suis sidéré par la multiplication des billets courts, sans consistance ni intérêt, relayant des platitudes, voire des déclarations erronées, des messages très politiquement corrects et rationnellement faux.

Une phrase mielleuse vantant les bénéfices du bisou-management - absolument pas démontrés, juste énoncés comme une évidence - et hop, pluie de likes et de commentaires.

On ne saurait oser questionner le bien-fondé de l’humain au centre de tout ni interroger comment la bienveillance est devenue le dernier levier de performance (à la mode).

A l’inverse, des articles de fond et de qualité, invitant à une saine réflexion ne reçoivent pratiquement pas de marques d’intérêt. Il est vrai qu’il faut se donner la peine de lire plus de 10 lignes et réfléchir un peu par soi-même.

Plus encore me déçoivent les commentaires et likes, donnés avec une certaine légèreté, qui “légitiment” ces âneries et leur donnent une visibilité que vraiment elles ne méritent pas. Ces personnes qui likent et commentent se rendent-elles toujours compte de ce qu’elles cautionnent et le tort éventuel que cela peut causer à leur propre crédibilité ?

Cela fait quelque temps que je note à quel point Lean est banalisé, dans le mauvais sens du terme. Mais si c’est ce que la masse souhaite... nous naviguerons encore un moment sur l’océan de médiocrité.


View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn    

Mise à jour le Mardi, 26 Mai 2020 14:19  

Syndication

Sujets similaires