Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Lean en conception et développement Les basiques du Lean en conception et développement Value Stream Mapping s’applique-t-elle au développement produit

Value Stream Mapping s’applique-t-elle au développement produit

Envoyer

Christian HOHMANN

La cartographie Value Stream Mapping (VSM) est un excellent outil pour cartographier les processus. Il s’est fait connaître dans le secteur manufacturier où il est couramment utilisé pour analyser et améliorer les flux physiques et d'information, avant de voir transposer à des processus administratifs ou d’autres activités tels que les circuits dans les établissements de soins, les hôpitaux, etc.

Comme le développement d’un produit est un processus, oui VSM peut être utilisée.

Toutefois, les activités de développement présentent des spécificités par rapport à la fabrication qui nécessitent d'adapter la VSM au développement, mais aussi induisent certaines limitations à la VSM utilisée dans en développement.

La première limite est similaire à celle en fabrication si l'activité est basée sur un mix important à faibles volumes. Dans un tel cas, les spécificités des différents produits peuvent l'emporter sur leurs points communs, réduisant ainsi considérablement l'intérêt de VSM, du fait du temps à investir à cartographier le processus par rapport à la pertinence et au réemploi des informations recueillies.

Si ce n’est pas le cas et si le processus de développement produits est sous-performant et nécessite d'être amélioré, une VSM de type "fabrication" peut être utilisée pour cartographier et analyser le processus en dépit de ses limites. Une telle cartographie est "assez bonne" pour révéler les principaux obstacles à une meilleure performance.

Après avoir utilisé une VSM pour décrire et analyser un processus de développement chez une équipementier automobile, j’ai pu identifier les améliorations potentielles de réduction du lead time de 30 à 40% en fonction de la nature du projet. Ceci est cohérent avec ce que j'appelle la règle des tiers en matière de Lean, à savoir la réduction des gaspillages ou l'amélioration des performances de l’ordre de 30%.

Plus tard, au fil de l’accroissement de la maturité du processus de développement, ce type de VSM peut montrer ses limites.


Pièges et les limitations de VSM en développement

Il existe de nombreuses différences entre les processus de fabrication et les processus de développement. Ne serait-ce par exemple que la définition de “valeur ajoutée” qui est relativement facile dans les activités de production mais plus délicate à formuler en développement. Le Takt Time est un concept clé pour la production, mais n'a pas de sens en développement*. Les boucles sont vues comme des gaspillages en production, mais les itérations sont quasi vertueuses en développement. Les activités simultanées et parallèles sont rares en production, mais fréquentes en développement, et ainsi de suite.

*En production le Takt time est le rythme de la demande client. En développement le takt time pourrait être la cadence de lancements de nouveaux projets ou produits, décidée par l'entreprise ou par le donneur d'oredres.

Par conséquent, la transposition des méthodes et outils du Lean Manufacturing en conception et développement est possible dans une certaine mesure, mais avec précautions et quelques adaptations.

Ceci vaut également en matière de VSM. L'initiative Lean Aerospace (LAI, MIT) a proposé une VSM spécifique appelée Product Development Value Stream Mapping (PDVSM) pour le développement produits. La version 1.0 du manuel (version Sept. 2005, en anglais) peut être téléchargée gratuitement à partir de plusieurs sources, y compris le MIT: https://dspace.mit.edu/bitstream/handle/1721.1/83453/PDM_1003_McMan_PDVSM.pdf?sequence=1


Synthèse

Value Stream Mapping peut s'appliquer au développement de produits avec ses limitations et / ou sous conditions d’adaptation aux spécificités des activités de développement. Avant de se précipiter pour cartographier un tel processus, prenez le temps de vérifier si le temps à investir en vaudra la peine, notamment dans un contexte de grande variété et faibles volumes et/ou si le processus en question ne devait pas être commun à de nombreux nouveaux développements.

VSM est un outil intéressant, mais n’est qu’un outil parmi d'autres. La valeur de l'analyse ne vient pas de la cartographie, mais de la compétence et de la pertinence des analystes à identifier les potentiels d'amélioration, les problèmes et les obstacles à surmonter.


View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn    





Mise à jour le Jeudi, 18 Août 2016 07:05  

Sujets similaires