Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Structures en I

Envoyer

Christian HOHMANNLes structures V, A, T (rappel)

Les pionniers de la théorie des contraintes ont rapidement décrit les problèmes classiques que rencontrent certains types d'organisation ou typologies d'entreprises. La connaissance préalable des trois types de base peut orienter efficacement la recherche des contraintes et la définition des actions d'amélioration*.

On distingue trois types d'organisation génériques symbolisées par les lettres V, A et T.

Ces lettres symboliques représentent le processus dans lequel on injecte la matière première à son pied et l'on récupère les produits finis en haut, plus largement les input sont à la base, les output au sommet.


Structures en I

Les entreprises de type I sont absentes de l'inventaire de Srikanth et Umble. Dans un premier temps elles semblent être plutôt des sujets d'études théoriques ou des modèles pédagogiques simplifiés car la littérature (à ma connaissance) ne mentionne pas de cas d'application réel. Les structures en I peuvent se concevoir comme des sous-systèmes de structures d'autres types, notamment V ou T.


Dans un second temps on peut trouver des modèles au moins approchants, telles des tréfileries, la production de câbles électriques.




Bibliographie

  • "Synchronous Manufacturing: Principles for World Class Excellence", M. Michael Umble & Mokshagundam L. Srikanth
  • "Le Management par les contraintes en gestion industrielle. Trouver le bon déséquilibre", Philip Marris

View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn

Mise à jour le Mardi, 07 Octobre 2014 07:08  

Sujets similaires