Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Lean Entreprise Les basiques du Lean Système Kanban et principe du supermarché

Système Kanban et principe du supermarché

Envoyer

Un kanban (mot japonais) est une étiquette ou une carte portant des informations relatives au conditionnement (produit(s)) auquel elle est associée. Pour faire simple, nous prendrons l'exemple où le conditionnement contient un seul produit, ce qui nous permet d'associer l'information du kanban directement avec le produit.

Règles de base :

  • Tout produit issu de la fabrication est forcément associé à un kanban et inversement
  • On ne fabrique un produit que pour l'associer à un kanban, autrement dit s'il n'y a pas de kanban en attente de produit, on ne fabrique pas !
  • Un kanban est soit physiquement avec le produit, soit à la fabrication. Corolaire : si un kanban n'est pas devant la machine pour indiquer qu'il faut produire, il est sur un produit.
  • Le consommateur qui prélève un produit laisse le kanban. Ce kanban isolé devient un bon de commande pour un nouveau produit destiné à remplacer celui qui vient d'être prélevé.

Fonctionnement du système kanban

1. Pas de kanban à la machine signifie qu'il n'y a pas de commande, donc on ne fabrique pas.
2. Kanban(s) à la machine signifie qu'il n'y a autant de commandes que de kanbans, donc on fabrique la quantité équivalente.
3. Dès qu'un produit est fabriqué, on lui adjoint un kanban.
Si de nombreux kanbans se trouvent près de la machine, cela signifie qu'un nombre équivalent de produits a été prélevé par le consommateur. Il est temps de refabriquer autant de produits.

Le supermarché

Le consommateur ou le personnel chargé du réapprovisionnement vient se servir dans le stock appelé "supermarché". Celui-ci est figuré par des "étagères" dans les illustrations et dans les pictogrammes VSM.


Selon le cas, le personnel n'emporte que les produits, les kanbans restent sur place ou les kanbans des produits consommés sont renvoyés au processus fournisseur pour lancer le recomplément.

Dans la pratique, un supermarché contient plusieurs références différentes. Le gestionnaire va périodiquement inspecter l'état des rayons de son supermarché. Il récupère tous les kanbans isolés et les transmet à la fabrication. La fabrication voit ainsi l'état des commandes par référence et fabrique en fonction des kanbans transmis.

Comme dans un supermarché, la place dans les rayons est limitée. On ne peut y remettre de la nouvelle marchandise que si les consommateurs en ont emporté. Ce point est fondamental dans le concept de supermarché, car :

  • on ne peut mettre en stock qu'une quantité limitée, destinée à couvrir les besoins réels des consommateurs,
  • puis on recomplète le stock que des unités vendues / consommées

 >Pour en savoir plus sur les systèmes de supermarchés



Mise à jour le Dimanche, 17 Septembre 2017 14:59  

Sujets similaires