Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

OTIF, On Time In Full

Envoyer

Christian HOHMANNL'OTIF est l'indicateur de performance par excellence de la Supply Chain. Il est formé de l'acronyme qui rappelle l'ambition de toute Supply Chain : livrer

  • le produit attendu
  • en quantité désirée
  • au niveau de qualité attendu
  • au bon endroit
  • en temps et à l'heure

en respectant les exigences et/ou engagements de service, et tout cela au moindre coût global.

L'OTIF est un indicateur sévère qui juge la performance du point de vue du client. L'aspect "moindre coût global" importe moins au client qu'au fournisseur qui doit trouver à atteindre durablement un niveau d'OTIF sans dégrader sa profitabilité. Au contraire, atteindre un OTIF proche de 100% peut accroitre la profitabilité, en qualifiant l'entreprise pour la compétition ou en la démarquant de la concurrence, en fonction des performances attendues dans le secteur d'activité et la performance des concurrents.


Calcul de l'OTIF

La formule basique du calcul de l'OTIF est : OTIF (%) = nombre de livraisons OTIF / nombre livraisons demandées * 100

L'OTIF se mesure sur chacune de ses deux composantes :

  • OT = Nombre de commandes ponctuelles
  • IF = Nombre de commandes complètes (quantité exacte)

comme convenu avec le client. Ce dernier peut admettre des tolérances qui sont généralement stipulées dans le contrat.

Seules les livraisons répondant simultanément à la double condition de ponctualité et de complétude peuvent être considérées comme OTIF.

Le calcul de l'indicateur peut se faire :

  • A la commande
  • A la ligne de commande

A l'échéance de commande, si des lignes de commande sont demandées en plusieurs livraisons à des dates différentes, chaque date de livraison demandée est une échéance.


On appelle, en FRANCE date contractuelle de livraison, une date déterminée de telle sorte que le client soit certain de n'être pas encore en mesure de recevoir la marchandise et que le fournisseur soit assuré de n'être pas encore, à ce moment, en mesure de la livrer.
Chacun espère par cette méthode, être prêt en même temps que l'autre.
Cette espérance se réalise parfois.

 Auguste Detoeuf
Propos de O.L. Barenton confiseur


Tous les clients ont-ils une exigence d'OTIF ?

Non, l'exigence d'OTIF se justifie réellement en flux tendus et synchrones, essentiellement sur les chaines de montage automobile et dans la grande distribution. Certains secteurs d'activité limitent leurs stocks et multiplient les livraisons. Pour se garantir contre les ruptures et organiser les réceptions de marchandises au plus juste, ces clients exigent les livraisons en OTIF.

A l'inverse, certains fournisseurs choisissent de livrer en OTIF des clients qui ne l'exigent pas. C'est le choix de l'excellence qui doit pousser leur organisation à se structurer pour répondre aux exigences les plus sévères.

Choisir de livrer OTIF lorsque les clients ne l'exigent pas, est-ce de la surqualité ?

Oui, on peut considérer que c'est de la surqualité ou du gaspillage selon la vision Lean Thinking. Cependant, qui peut le plus peut le moins. Il faut vérifier si ce choix procède d'une volonté de se préparer à affronter ou se prémunir d'une concurrence plus performante, conquérir des clients plus exigeants ou démontrer la fiabilité des livraisons aux clients actuels et réduire ainsi les risques d'effets bullwhip.

Un bon OTIF garantit-il la satisfaction client ?

Oui pour les clients qui l'exigent, pas forcément pour les autres.

Voir à ce propos les enquêtes et le diagramme de Kano

Un mauvais OTIF entraine t'il l'insatisfaction des clients ?

Oui pour les clients qui exigent des livraisons OTIF, pas forcément pour les autres. Certains clients peuvent assortir leur exigence d'OTIF de tolérances sur l'une ou l'autre composante, en plus, en moins ou en plus et moins. La sanction d'une livraison (OTIF ou non-OTIF) dépend de son score par rapport à la fenêtre de tolérances.

Dans l'exemple ci-contre, le client accepte d'être livré en avance d'un jour (OT+) mais zéro retard, avec une quantité qui peut dépasser de 5% la quantité commandée (IF+) mais n'accepte aucune commande incomplète.

Même ce cadre général peut connaître des exceptions en fonction des besoins et contraintes du moment.

Lire également : paramètres influents l'OTIF




Mise à jour le Jeudi, 16 Octobre 2014 04:12