Christian HOHMANN

Depuis 1998

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Lean Entreprise Les basiques du Lean Toyota Production System

Toyota Production System

Envoyer

Christian HOHMANN Le système de production TOYOTA est emblématique du Lean Manufacturing et le berceau de la plupart des meilleures pratiques et méthodes appelées un temps "japonaises". Le "système TOYOTA" s'est fait connaître hors Japon lors de la crise du pétrole pétrolière de 1973. Alors que ses concurrents se faisaient sévèrement malmener, Toyota tirait durablement son épingle du jeu. Cette bonne résistance focalisa l'attention des industriels de l'automobile sur le "cas Toyota".

En Occident, c'est une étude du Massachusetts Institut of Technology (MIT) sur l'industrie automobile, publiée dans le livre "Le système qui va changer le monde" [WOM92] en 1980 qui fit connaître le nouveau système de pensée et impulsa un grand intérêt pour ces nouvelles méthodes.

Cet article est une analyse personnelle qui n'engage que l'auteur.


Sommaire

  • Aux débuts étaient les contraintes
  • Les piliers du système
  • Toyota Production System par Toyota
  • Bibliographie
  • Il succède au modèle de FORD, et on parle de toyotisme après le fordisme et le taylorisme.


    Aux débuts étaient les contraintes

    [OHN78] OHNO ; Le Toyota Production System est né d'un besoin. A la fin de la seconde guerre mondiale, Toyoda Kiichiro, président de Toyoda Motor Company, déclara "Il faut rattraper l'Amérique en trois ans sinon, l'industrie automobile japonaise ne survivra pas."

    [OHN78] OHNO ; The Toyota Production System was born out of need. At the end of W.W.II, Toyoda Kiichiro, president of Toyoda Motor Company, said "Catch up with America in three years. Otherwise, the automobile industry of Japan will not survive

    Au sortir de la seconde guerre mondiale, dans un pays en ruine, Toyota Motor Company doit faire face à toutes les pénuries, un marché national très fragmenté n'autorisant pas de grandes séries et une multitude de concurrents. Ces conditions "initiales" ont toute leur importance pour comprendre la voie suivie par les architectes du Toyota Production System (TPS). On trouve dans ces conditions initiales les prémisses de la Théorie des Contraintes, bien avant que Goldratt ne la formalise ;

    • Un marché avec une capacité d'absorption limitée,
    • Des approvisionnements incertains,
    • Des moyens financiers et productifs très limités

    OHNO : "Ce système de production est né dans un environnement japonais, parce qu'il ne pouvait probablement pas naître ailleurs." (../..) "Aujourd'hui, les conditions d'une croissance économique lente sont partagées par tous les pays et toutes les entreprises. C'est la raison pour laquelle je pense que le système de production Toyota peut être considéré comme un système de conduite des entreprises industrielles susceptible de s'appliquer à toute espèce d'entreprise."[OHN90]

    Dans le contexte d'origine, toute ressource étant rare et précieuse, cela conduisit logiquement à en chercher son exploitation optimale, en éliminant tout gaspillage.



    Les deux piliers du système de production Toyota

    Taiichi OHNO : "L'idée de base du système Toyota est "l'élimination totale des gaspillages". Les deux piliers sur lesquels repose cette idée, et qui permettent de la concrétiser, sont :

    • la production "juste à temps"
    • l''autoactivation" de la production

    L'assemblage juste à temps d'une automobile signifie que chaque composant parvient à la ligne d'assemblage au moment voulu, et seulement dans les quantités voulues. Si cela peut se faire de proche en proche, à travers toute l'entreprise, celle-ci peut du même coup réaliser les conditions du "stock-zéro". (…) Conformément à l'idée du "juste à temps", chaque poste de travail doit pouvoir prélever sur celui qui le précède dans le processus de production, les pièces dont il a strictement besoin. Dès lors, pourquoi le poste de travail amont ne se bornerait-il pas à produire les pièces qui lui ont été prélevées ?

    L'autre pilier du système de production Toyota est l"autonomation". Ce n'est pas l'automation ; c'est l "auto-nomation" ; nous disons aussi "auto-activation".

    Il existe de nombreuses machines qui fonctionnent d'elles-mêmes à partir du moment où elles sont branchées sur une source d'énergie (ou activées). Leur inconvénient est qu'elles ne s'arrêtent pas nécessairement lorsqu'une situation anormale survient. (…) Avec les machines automatiques conçues pour la production de masse, on ne peut donc pas éviter non plus la production de masse de produits défectueux. (…) On entend, chez Toyota, par machine "auto-activée", une machine équipée d'un dispositif d'arrêt automatique en cas d'anomalie. (…) Elles sont dotées de divers systèmes de prévention des productions défectueuses, dits aussi poka-yoke, ce qui leur confère des facultés d'intelligence. (…) C'est ainsi qu'il n'est pas nécessaire de maintenir un opérateur auprès de la machine tant que celle-ci fonctionne normalement. C'est seulement lorsqu'elle s'arrête à la suite d'une anomalie que la machine nécessite qu'on s'occupe d'elle. Aussi un opérateur peut-il s'occuper de plusieurs machines, ce qui permet d'accroître considérablement l'efficacité de la production.

    "L'esprit TOYOTA", Taiichi OHNO, Masson, Paris, 1990


    Toyota Production System par Toyota


    Bibliographie

    • [BOS94] "le Lean management", Dirk BÖSENBERG & Heinz METZEN, éditions d'organisation, Paris, 1994,223p,ISBN : 2-7081-1405-0
    • [OHN78] "Toyota Production System: Beyond Large-Scale Production", Taiichi Ohno,1978
    • [OHN90] "L'esprit TOYOTA", Taiichi OHNO, Masson, Paris,1990,132p ISBN:2-225-81709-X
    • [OHN92] "Présent et avenir du Toyotisme", Taiichi OHNO et Setsuo MITO, Masson, Paris, 1992,122p,ISBN: 2-225-84000-8
    • [SHIN88] "Maitrise de la production et méthode kanban, le cas Toyota", Shigeo SHINGO, éditions d'organisation, Paris, 1988,243p,ISBN : 2-7081-0556-6
    • [UTBM] "De l'usine flexible aux équipes autonomes", actes du Congrès 2000, Université de technologie de Belfort - Montbéliard (UTBM)
    • [WOM92]"Le système qui va changer le monde", James P. Womack, Daniel T. Jones et Daniel Roos,Dunod, Paris, 1992, ISBN 2-10-001180-4

    View Christian HOHMANN's profile on LinkedIn

    Mise à jour le Dimanche, 17 Septembre 2017 15:58  

    Sujets similaires